Réponse aux éclaircissements de Mr le Maire, suite à l’édito

30 novembre 2020

Mis en ligne par jlmanif

Commentaire(s)

Ref : EYRAGUES ENSEMBLE / ED
11-2020-02

A l’attention de
Monsieur le Maire
Mairie D’EYRAGUES
Place de la Libération,
13630 Eyragues

Courrier remis en Mairie

Eyragues le 26 Novembre 2020

Monsieur le Maire,

Pourquoi tant d’animosité à mon égard ? je vous invite vivement à tourner la page. Je ne suis plus conseiller dans votre liste mais je vous assure que ma mémoire ne reflète que ce que vous m’avez appris.

Comme vous ne partagiez aucun pouvoir, aucune décision, aucune réflexion avec vos élus, je vous laisse juge. C’est pourquoi un grand nombre d’entre nous sommes sortis de votre liste. En effet nous faisions acte de présence et nous légitimions votre gouvernance. Aujourd’hui vous répétez l’histoire. 

Le ton de votre lettre du 26 novembre en réponse à notre courrier du 24 novembre 2020, souligne votre agacement à sa lecture au point de le diffuser sur le site officiel de la Mairie. Alors que vous nous expliquiez au dernier conseil que ce site ne diffusait exclusivement que des informations générales sur notre village et dans ce contexte, nous ne pouvions pas y avoir accès. Aussi comme vous avez fait différemment, nous demandons un droit de réponse sur ce média, et de vous conformer à la légalité en y publiant ce courrier conformément à l’article L. 2121-27-1 du CGCT, confirmé par la jurisprudence de la cour administrative de Versailles (7 avril 2009, n° 06VE00222)

Le courrier avait pour but de parler d’avenir et d’évoquer ensemble des pistes nouvelles afin de positionner la municipalité d’Eyragues au plus près de nos commerçants et réagir concrètement ensemble, à la crise économique sans précédent que notre pays et d’autres communes traversent. 

Nous donnions des exemples pour enrichir le débat et apporter une réflexion nouvelle, que certaines communes ont déjà menées pour secourir les commerçants. Vous balayez ces pistes d’un revers de mains prétextant qu’elles sont inadaptées car ce sont des communes de plus 150 000 habitants. Vous éludez que d’autres communes plus petites de 5000 à 20000 habitants ont également entamées ces démarches. Petites ou grandes communes ont les mêmes chances d’aboutir rapidement et positivement dans ces démarches en toute légalité. Ce qui diffère c’est la volonté de le faire. 

Nous estimons que nous sommes dans une époque hors normes et sans référentiels. Nous ne pouvons donc pas nous accommoder de la gestion habituelle de notre village, elle doit largement rassembler les forces existantes et ouvrir vers un consensus communal pendant cette période.

Nos électeurs ont le droit de savoir que depuis début octobre vous nous avez informé de rien et que depuis cette date aucun conseil municipal n’a été convoqué même pas en Visio.

De plus vous avez mésestimé le but de notre lettre qui n’était pas de critiquer votre action mais de participer au débat en apportant notre contribution positive en soumettant de nouvelles pistes à étudier pour Eyragues, pour aller plus loin et plus fort. Dans votre réponse, vous vous contentez de nous énumérer tout ce que vous avez déjà fait.

Encore une fois vous nous parlez d’hier et nous, nous vous parlons de demain.

Ce que vous avez fait hier, était nécessaire et nous le saluons, mais nous pensons qu’Eyragues peut encore aller au-delà. Vous en avez les moyens juridiques, financiers et les compétences pour le faire.

Aider nos commerçants en y consacrant 0,7% du budget 2020 des dépenses de la commune soit 64 914 €, distribués entre Mars et Novembre sera insuffisant. Les difficultés économiques sont devant nous dès Décembre nos commerces sont en danger de mort. Alors que ferez-vous ?

Vous insinuez que j’ignore que seule la communauté d’Agglomération, possède la compétence économique, je le sais que trop bien, alors pourquoi ne travaillez-vous pas plus avec l’agglomération, à une exonération exceptionnelle de la redevance sur les ordures ménagères. Nous savons le poids que cette redevance représente pour nos commerces. Là encore d’autres communes ont porté ce débat auprès de leur agglomération. Pourquoi pas Eyragues ?

Concernant la taxe « enseigne » et « Terrasse » bien évidemment cette situation ne m’a pas échappée mais nous parlions de considérer le vote par le conseil municipal d’un abattement sur la base d’imposition de la taxe foncière pour les commerces de proximité. Voter cet abattement favorisera les petits commerces la loi le permet.  Là encore d’autres communes l’ont fait. Pourquoi pas Eyragues ?

Pour soulager nos commerçants, vous pourriez aussi abonder l’aide au loyer mise en place par l’État. Des villes de toutes tailles l’ont fait, pourquoi pas Eyragues ?

Comme vous le constatez ce que nous proposons ce sont donc des aides pécuniaires, rapides et conséquentes pour nos commerces. A notre connaissance aucune de ces possibilités, qui ne dépendent en grandes partie que de vous, n’ont été explorées. Votre réponse n’en mentionne en tout cas aucune.

A cette heure l’égo n’est pas de mise ni le vôtre, ni le nôtre, toutes les forces sont utiles et seules les solutions opérationnelles comptent.

Vous exprimez par ailleurs, le souhait « d’une participation de notre part », je vous rappelle qu’à aucun moment nous n’avons été informés et sollicités, ni sur les moyens mis en oeuvre pour lutter contre la pandémie, ni dans la gestion de la crise. Nous aurions répondu favorablement à l’invitation et puisque cela vous semble nécessaire nous vous confirmons notre disponibilité absolue.

Enfin vous indiquez « avoir évité les polémiques à chacune de nos insinuations » bien que ne voyant pas de quoi vous parlez, nous sommes à disposition pour échanger avec vous sur ce point.

Il est temps Mr le Maire de penser autrement nos relations dans la municipalité, pour le bien de toutes et tous !

Veuillez agréer, Monsieur Le Maire, l’assurance de nos salutations distinguées.

Éric DELABRE   /     Marie Hélène CONSTANS0 GIORDANI

 

 

Réponse à notre édito par Monsieur le maire : Lettre au format PDF

Articles similaire(s)

Aucun résultat n’a été trouvé.

La page que vous avez demandé n’a pas été trouvée. Essayez d’affiner votre recherche, ou utiliser la navigation ci-dessus pour retrouver l’article.

0 commentaire(s)

Aucun commentaire

Envoyer le commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partager sur Pinterest

Partager