Création d’un cheminement doux le long du canal des Alpines

11 août 2020

Mis en ligne par jlmanif

Commentaire(s)

Il y a une quinzaine d’années, j’avais émis l’idée de transformer à Eyragues l’une des berges du canal en cheminement doux pour que les promeneurs, les joggers et randonneurs puissent profiter d’un espace ombragé l’été et que cet aménagement puisse permettre de maintenir lesdites berges en état, car lors de mes nombreuses sorties pour courir le long du canal je devais souvent dégager des branches, des arbres ou des roseaux qui bouchaient le passage…

Cette idée n’avait pas l’air de plaire particulièrement, à l’époque, on m’a même indiqué que la municipalité n’avait pas les compétences pour intervenir sur le canal des Alpines et que de plus, je n’avais pas le droit de m’y promener sans autorisations…

Quelques années plus tard, lors du montage du film « Eyragues, notre canal » avec l’association « Eyragues Multimédia », j’ai pu m’entretenir avec Gisèle Perrot-Ravez, présidente du SICAS qui gérait le canal des Alpines. Elle trouvait mon idée intéressante, mais difficile à mettre en oeuvre en constatant les difficultés déjà rencontrées pour arriver à financer un entretien minimum du canal.

Je suis donc plutôt satisfait de voir dans un article de « La Provence » de ce jour « mardi 11 août 2020 », que le nouveau président, Philippe Ginoux qui est également le maire de Sénas, indiqué aller dans ce sens si j’en crois l’extrait de l’article ci-dessous.

Le canal des Alpines revenu sur de bons rails, Philippe Ginoux entend conserver l’état du site pour l’adapter aux besoins de l’agriculture et aménager les berges notamment pour les cheminements doux. “Le canal des Alpines est un argument touristique”, précise le maire de Sénas.

Je pense que nous avons perdu suffisamment de temps pour lancer ce type de projet.

Je souhaiterais donc, que notre maire, monsieur Max GILLES, puisse pousser dans ce sens avec les autres acteurs de notre territoire pour que notre canal puisse survivre et améliorer encore le bien vivre à Eyragues.

Jean-Louis MANIFACIER

L’article sur “La Provence” du mardi 11 août 2020

Articles similaire(s)

Bio-déchets

Bio-déchets

La gestion des déchets ménagers et assimilés (collecte/traitement) est de la compétence de l’intercommunalité. Pourquoi "Terre de Provence Agglomération" ne met pas en place comme à Arles, une collecte des bio-déchets au travers de points d’apports volontaires à...

lire la suite
Casser les chaines Covid-19

Casser les chaines Covid-19

Une bonne majorité de Communes, plus ou moins grandes, de la région ont proposé des Test Covid 19 à la charge de la commune et destinés à la population de ces communes qui le souhaite... Ne pourrait on pas envisager une telle mesure sur la commune d'Eyragues... Le...

lire la suite
Construction d’un ÉcoQuartier

Construction d’un ÉcoQuartier

Je pense qu'il serait bon de construire un premier écoquartier sur Eyragues ! Il serait composé d'une dizaine de lots seulement et il permettrait d'anticiper le futur des prochaines constructions et rénovations sur le village. Il y a des terrains appartenant à la...

lire la suite

3 commentaire(s)

3 Commentaires 

  1. cyril copiatti

    Pour savoir l’importance de l’eau qui coule dans le canal, moi-même utilisateur dans un cadre professionnel du à mon activité d’hôtelier, me permet d’avoir un jardin fleurie et très vert pour le regard ébahi de ma clientèle touristique.
    Le canal sert aussi pour l’agriculture et jardin privatif, tout cela doit être entretenu et consolidé pour son avenir.
    Ce chemin doux pourrait joindre Châteaurenard à saint Rémy de Provence en passant par Eyragues, une voix verte le long du canal des alpines ou chacun pourrait se promener en toute sécurité.

    Répondre
    • Jean-Louis MANIFACIER

      Et même en partant de Sénas jusqu’à Chateaurenard où même jusqu’à Tarascon en prenant à gauche au partage de St Rémy de Provence

      Répondre
  2. cyril copiatti

    Bien sur tout à fait d’accord, c’est presque plus de 75 Km de berges de Sénas à Tarascon et Noves en passant par Eyragues pour la Branche N°1, qui pourrait être aménager intelligemment le plus naturel possible dans le style Canal de Midi.
    Un beau projet pour développer la vie économique de notre région.

    Répondre

Envoyer le commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Partager sur Pinterest

Partager