Création de jardins partagés

25 mai 2020

Mis en ligne par jlmanif

Commentaire(s)

Un Jardin Partagé est un jardin qui se conçoit, se construit et se cultive collectivement. Il suppose une concertation et une coopération dans la durée entre les habitants-jardiniers et les partenaires du projet.

  • SOLIDARITÉ et LIEN SOCIAL
    Les Jardins Partagés sont des lieux ouverts à tous, favorisant les échanges de voisinage, interculturels et intergénérationnels. Adaptés à l’accueil de tous les publics (adultes, enfants, personnes à mobilité réduite …), ce sont des espaces solidaires.
  • RESPECT DE L’ENVIRONNEMENT
    Les jardiniers travaillent la terre en respectant l’environnement, utilisant les techniques du jardinage naturel. Les Jardins Partagés sont aménagés dans une démarche écologique : aires de compostage, récupérateurs d’eau de pluie, toilettes sèches…
  • CONVIVIALITÉ
    Au cœur des Jardins Partagés des espaces de convivialité favorisent les échanges. Des manifestations ouvertes à tous (fêtes, repas, concerts… ) sont organisées régulièrement dans ces lieux.
  • AUTOPRODUCTION, SANTÉ et ALIMENTATION
    Les Jardins Partagés contribuent au bien être de la personne (activité physique, plaisir au jardin…) et permettent l’accès à une alimentation de qualité.
  • AMELIORATION du CADRE DE VIE
    En participant au jardin, les habitants-jardiniers contribuent à l’image du quartier et participent activement à la qualité du cadre de vie de tous.
  • CITOYENNETÉ
    Un projet de Jardin Partagé est un moyen pour les habitants de participer à la vie du quartier et ainsi contribuer à une action citoyenne.

LES ACTEURS SIGNATAIRES ET LEURS RÔLES

LES HABITANTS-JARDINIERS :

Jardinent, font vivre le projet du Jardin Partagé et organisent le collectif.
Se dotent d’un règlement du jardin dans le respect de la Charte des Jardins Partagés et des conventions.
Organisent leur représentation (1 à plusieurs jardiniers référents).
Sont ambassadeurs des Jardins Partagés.
Participent au réseau des Jardins Partagés.

LES PORTEURS DE PROJET : (Associations, maisons pour tous, centres sociaux …)

Font naître et accompagnent le projet.
Accompagnent et représentent le collectif d’habitants-jardiniers.
Assurent un soutien de proximité.
Font respecter le réglement du jardin.
Gèrent les conflits.
Sont responsables de la gestion financière du projet.

LES PROPRIETAIRES DE TERRAINS :

Signent une convention de mise à disposition de terrain avec le porteur du projet dans le cadre de la charte des Jardins Partagés du territoire.
Participent aux réunions bilan avec le porteur du projet.

LES INSTITUTIONS COMMUNES, COMMUNAUTÉS DE COMMUNES, ORGANISMES HLM, CAF, CONSEIL GÉNÉRAL chacun en fonction de ses compétences :

Accompagnent le développement des Jardins Partagés sur leur territoire.
Soutiennent l’association tête de réseau.
Apportent des moyens techniques et financiers pour l’aménagement des futurs espaces jardinés et de leurs abords.
Aident à la recherche des terrains.
Portent la convention de mise à disposition des terrains.
Jouent un rôle de médiation dans la gestion de conflits.
Participent aux réunions bilan avec le porteur du projet.

L’ASSOCIATION TÊTE DE RÉSEAU :

Est garante du respect et des signatures de la Charte des Jardins Partagés.
Accompagne la mise en place de Jardins Partagés sur le territoire auprès des habitants, des porteurs de projet, des collectivités selon sa méthodologie.
Mutualise le matériel de jardinage.
Coordonne et anime le réseau des Jardins Partagés.

Articles similaire(s)

Bio-déchets

Bio-déchets

La gestion des déchets ménagers et assimilés (collecte/traitement) est de la compétence de l’intercommunalité. Pourquoi "Terre de Provence Agglomération" ne met pas en place comme à Arles, une collecte des bio-déchets au travers de points d’apports volontaires à...

lire la suite
Démocratie participative

Démocratie participative

Nous voyons à travers l'article de « La Provence » du mercredi 23 septembre 2020 ci-dessous, que Châteaurenard a mis en place un vrai « Conseil des anciens » avec beaucoup de succès… Je pense qu'Eyragues devrait en prendre exemple !Jean-Louis MANIFACIER   Pour...

lire la suite
Création d’un cheminement doux le long du canal des Alpines

Création d’un cheminement doux le long du canal des Alpines

Il y a une quinzaine d’années, j’avais émis l’idée de transformer à Eyragues l’une des berges du canal en cheminement doux pour que les promeneurs, les joggers et randonneurs puissent profiter d’un espace ombragé l’été et que cet aménagement puisse permettre de...

lire la suite

0 commentaire(s)

Aucun commentaire

Envoyer le commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partager sur Pinterest

Partager